Pelouse qui jaunit : causes et traitements pour avoir le plus beau jardin du quartier !

Pendant la saison estivale, beaucoup d’entre nous ont une herbe jaune peu attrayante qui pousse dans leur jardin. Pour la plupart des cas, ce jaunissement est un message que vous fait passer le sol de votre jardin relatif à un manque d’eau (tout dépend de votre localisation). Nos régions sont souvent très ensoleillées dans les mois d’été, ce qui entraîne irrémédiablement un jaunissement de l’herbe. Mais contrairement à ce que l’on croit, ce jaunissement peut aussi provenir d’autres facteurs bien moins connus !

Parmi ceux-ci, citons l’urine d’animaux domestiques, les parasites ou insectes, les maladies (provenant de champignons ou de mousses par exemple), la sur-utilisation ou encore les quantités trop fortes d’engrais. Une fois le gazon devenu jaune, il vous est heureusement possible d’inverser la tendance ! Continuez à lire pour découvrir quelques solutions pour soigner votre gazon jauni et rendre votre jardin de nouveau vert. 

Entretien d'une pelouse qui jaunit

Causes habituelles de la pelouse qui jaunit

Avant de d’évoquer les causes d’une pelouse qui jaunit, nous allons parler d’une solution qui existe, relativement radicale, pour ne plus rencontrer ce problème : la pose d’une pelouse synthétique. Ce type de gazon est, pour nous, plutôt réservé aux personnes ayant une petite surface à entretenir. Qui plus est, les inconvénients d’un gazon synthétique sont nombreux et sont à prendre en compte avant l’installation de celui-ci. Néanmoins, pour les moins férus de jardinage cette solution aura l’avantage d’être moins chronophage en entretien. En effet, exit les missions d’entretien : plus de tonte, de désherbage, de scarification de la pelouse ou de supplémentation en engrais ! L’entretien d’une pelouse naturelle n’est pas si compliqué mais il prend du temps.

Mais rentrons désormais dans le vif du sujet. Il existe de nombreuses causes pouvant engendrer un jaunissement de votre gazon. La principale (le trop plein de soleil) est bien connue. Mais les autres messages que votre pelouse essaie de vous indiquer via ce changement de couleur sont souvent moins évidents.

La chaleur et le trop plein de soleil

La principale cause possible d’un jaunissement de gazon est la chaleur et le soleil. Une chaleur excessive aux endroits qui sont exposés au soleil en permanence (notamment plein sud) est évidente. Si cette chaleur est combinée à un manque d’eau, vous obtiendrez inévitablement cet aspect jauni où l’herbe se transforme en une sorte de paille. Il est en effet bien connu que la chaleur irrite la pelouse.

Excès d’azote

Une autre cause méconnue d’un jaunissement de pelouse est l’excès d’azote. Il s’agit d’un élément chimique présent dans la terre naturellement. Les plantes se nourrissent (entre autres) d’azote. À l’inverse, les mammifères en rejettent dans leurs urines. Que la nature est bien faite… 

Malheureusement, un surplus de cet élément dans votre gazon peut le jaunir. Celle-ci provient le plus souvent de l’urine des chiens. Mais peut aussi provenir d’une fertilisation excessive. L’azote est le premier élément d’un apport de fertilisant ou engrais. En effet, il favorise une croissance écologique et feuillue et constitue un élément nutritif indispensable à un jardin sain et équilibré. Néanmoins, un excès azoté peut faire jaunir le gazon. En effet, il brûle les herbes et transforme le pH de la terre. Cela pose des problèmes quant à la capacité de l’herbe à absorber d’autres nutriments ainsi que l’eau car cet élément peut rentrer en compétition avec les autres nutriments essentiels.

L’urine de chien

Comme vu précédemment, l’urine de chien a une teneur élevée en azote et peut brûler certaines zones dans l’herbe. Celles-ci sont commodément reconnues comme des endroits jaunes entourés d’herbe plus verte, comme des tâches jaunes. Cela s’explique par le fait que les côtés affaiblis de l’emplacement de l’urine nourrissent le gazon, alors que l’installation concentrée fait fondre les racines. Apprenez au chien à aller se soulager dans un autre endroit de votre jardin ou amusez-vous à aller le balader à l’extérieur de votre jardin, ça lui fera plaisir et soulagera votre pelouse !

L'urine de chien peut faire jaunir la pelouse

Maladies, parasites et carences d’une pelouse jaune

Si malgré nos astuces précédentes, vous n’avez toujours pas identifié le problème, vous devrez peut-être vous mettre à quatre pattes pour découvrir le coupable. Des petites larves, des parasites, des insectes ou des champignons peuvent ronger les racines du gazon et avoir un impact sur sa couleur.

Larves d’insectes présents dans l’herbe

Les parasites de la pelouse peuvent être nombreux. Il s’agit généralement d’insectes très connus comme les scarabées, hannetons ou chrysomèles. Ils ont tendance à pondre dans l’herbe de votre pelouse (surtout quand elle est bien verte et bien touffue). Les larves qui naissent dévorent les racines de l’herbe pour grandir et se développer. Pris indépendamment ces larves ne sont pas dangereuses pour votre gazon, bien au contraire. Mais en quantité trop importante elles peuvent faire d’énormes dégâts !

Les larves sont facilement reconnaissables pour un oeil aguerri d’un professionnel du jardinage. C’est pourquoi, nous vous recommandons de faire appel à quelqu’un de compétent pour vous aider à poser un diagnostic.

Les carence en éléments vitaux

Pelouse naturelle bien verte preuve d'un parfait entretien
Pelouse naturelle sans carence

Comme nous l’avons vu, un excès d’azote peut être responsable d’un jaunissement. Cependant, une carence peut elle aussi entraîner ce type de résultat. En effet, l’absence de cet élément (ou de fer) déclenchera inévitablement la décoloration de votre pelouse. Dans ce cas là, vous pouvez réaliser un test de votre sol. Il pourra indiquer s’il y a des endroits où il y a des carences. Vous pourrez ensuite y remédier avec un engrais pour pelouse

Les maladies fréquentes des pelouses

Contrairement à ce que l’on croit, il existe énormément d’affections pour nos pelouses. Celles-ci entraînent elles-aussi la plupart du temps un jaunissement. Voyons tout cela en détails.

La rouille du gazon

Comme son nom l’indique, la rouille entraîne l’apparition de tâches oranges sur les brins d’herbe de votre jardin. À grande échelle vous verrez apparaitre des zones entières colorées en orange. Pour la diagnostiquer il vous suffit d’arracher une petite poignée d’herbe et de l’observer attentivement. Si vous observez ces tâches, vous êtes en présence de rouille du gazon. Cette affection est due à un champignon qui se développe dans le cas où l’herbe est trop humide.

Pour guérir votre gazon il vous faudra limiter les arrosages pour éviter la prolifération du champignon. Vous pouvez aussi pulvériser du purin d’orties qui est un remède efficace.

La fusariose

La fusariose est une maladie peu fréquente du gazon elle aussi provoquée par un champignon. Pour se développer celui-ci a besoin d’un endroit humide et chaud. Il existe différents types de champignons Fusarium en fonction des végétaux qu’ils vont infecter. Chaque cas est spécifique et si vous suspectez une fusariose, faîtes appel à un jardinier.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter cet article sur la fusariose très complet.

La maladie du fil rouge

Comme les deux précédentes, la maladie du fil rouge provient d’un champignon. Celui-ci crée des filaments rougeâtres dans vos brins d’herbe ce qui finit par les faire dépérir. Cette affection est facile à repérer mais il n’existe pas vraiment de traitement spécifique. Ce champignon se développe préférentiellement dans des milieux chauds et humides. Essayez donc de réduire les arrosages.

L’oïdium

L’oïdium est bien connu pour les tomates. Malheureusement ce champignon peut aussi envahir votre gazon en formant des dépôts blancs sur les parties de votre jardin localisées à l’ombre. Il a plutôt tendance à se développer à l’automne lorsque les températures diminuent. Il existe différents types d’oïdium qui vont infecter chacun préférentiellement un végétal.

Les ronds de sorcière

Le nom de cette maladie est assez explicite. À cause d’un champignon (encore un !), votre jardin présente des traces rondes. À l’intérieur de ces zones l’herbe semble en pleine forme, mais des dépôts blancs sont présents au niveau des bords des cercles. C’est le trouble le plus complexe à traiter car le champignon est présent profondément dans la terre.

L’Helminthosporiose

Cette affection entraîne l’apparition de tâches brunes suite au développement d’un champignon. Elle est généralement plus fréquente au printemps et en été lorsque ceux-ci sont plutôt humides. Elle est facile à traiter par un engrais spécifique faiblement azoté.

Solutions pour reverdir votre pelouse jaunie

Pelouse qui jaunit

Après avoir déterminé pourquoi votre pelouse est décolorée, il est temps de déterminer comment transformer une pelouse jaune en une pelouse verte. Le moyen le plus simple est de donner à l’herbe un excellent entretien et de stimuler la vitalité et le bien-être de la pelouse afin qu’elle ait l’endurance nécessaire pour combattre tout problème de parasite ou de maladie.

Si la cause est la chaleur ou un trop plein de soleil

Il existe deux méthodes pour remédier efficacement à ce problème : 

  • L’arrosage
  • Éviter de passer la tondeuse trop fréquemment

En effet, le plus simple pour sortir de ce mauvais pas est d’arroser plus régulièrement, de préférence le matin tôt ou le soir tard. Si vous n’êtes pas disponible, vous pouvez avoir recours à un système d’arrosage automatique qui vous permettra de gagner du temps en entretien. Le but de cet arrosage est que l’eau puisse pénétrer en profondeur afin d’irriguer les racines de la pelouse. C’est pourquoi, en cas de sécheresse, l’installation d’un système d’arrosage sous-terrain est très intéressant.

Si le jardinage vous ennuie, vous pouvez faire installer ce genre de système par un jardinier professionnel. Vous verrez que les avantages sont nombreux. En effet, cela ne servira pas seulement pour l’été mais aussi pour les autres saisons. Avec le dérèglement climatique, si l’automne est particulièrement chaud, vous pourrez avoir recours au système d’arrosage automatique aussi.

Ensuite, si vous possédez un très grand jardin, vous pouvez limiter les conséquences de la sécheresse en tondant moins souvent. En effet, les hautes herbes permettent de maintenir un peu de frais au niveau du sol et éviter que les racines de l’herbe ne se dessèche totalement. Si vous manquez de temps, diminuer la fréquence de passage de la tondeuse peut être un atout non négligeable.

Une autre astuce consiste à tenter de laisser les surplus de tonte au sol pour qu’ils servent à protéger la pelouse naissante. Attention, s’il y en a beaucoup ils peuvent avoir l’effet inverse en étouffant les nouvelles herbes. Le mieux serait d’en ratisser une partie pour enlever le surplus. L’avantage est que les résidus de tonte seront parfait pour votre composteur. Ne les jetez pas !

Enfin, la tonte devra se faire avec une lame de tondeuse bien aiguisée. En effet, une lame en bon état permet une coupe plus nette de l’herbe et permet donc de la renforcer au fil des passages. Qui plus est, la scarification de votre pelouse pourra vous aider à lui redonner vigueur et énergie.

Si la cause est un excès azoté

Dans ce cas là, il vous faut déterminer d’où vient cet excès. S’il s’agit d’un trop plein d’engrais fertilisant dans votre pelouse, nous vous conseillons de réduire tout de suite vos quantités et vous verrez que le retour à la normale se fera progressivement.

Si c’est votre chien qui fait des siennes toujours au même endroit il n’y a pas d’autres solutions que de lui interdire l’accès. Proposez lui des balades cela lui permettra d’uriner à l’extérieur du jardin de votre maison.

Si la cause est une carence ou des animaux ou champignons parasites

Il vous faudra déterminer le responsable de cette couleur jaune. Cette étape n’est pas toujours facile, c’est pourquoi nous vous recommandons de faire appel à un professionnel du jardinage qui saura vous aiguiller dans ce diagnostic. Une fois le coupable identifié, vous n’aurez plus qu’à traiter avec des produits permettant de l’éradiquer puis de reprendre un entretien de façon classique. 

Astuces supplémentaires pour un bon entretien de votre pelouse

Voilà quelques astuces supplémentaires :

  • Éclaircissez les arbres pour que la lumière du soleil puisse pénétrer dans la zone
  • Utilisez une tondeuse avec une lame bien aiguisée et ne coupez que lorsque la pelouse est complètement sèche
  • Favorisez le drainage de la pelouse et aérez-la pour augmenter la circulation de l’air vers les racines avec un scarificateur
  • Ratissez l’excès d’herbe coupée qui peut servir d’abri aux insectes et favoriser les maladies. Il en va de même pour les feuilles mortes
  • Une autre facette vraiment cruciale de l’entretien d’une pelouse jaune consiste à arroser profondément, mais peu fréquemment, le matin, lorsque les brins d’herbe auront le temps de sécher
  • Fertilisez selon les recommandations ou avec un bon compost bien fait
  • Recherchez les concurrents de vos herbes qui peuvent affaiblir votre pelouse en lui piquant son énergie

Une fois la cause du jaunissement déterminée, vous n’aurez plus qu’à appliquer les différentes solutions. Pour plus d’informations vous pouvez aussi consulter des experts en la matière ou encore des entreprises spécialisées dans la pelouse en rouleaux.

Si jamais malgré ces conseils, le jaunissement de votre pelouse ne s’améliore pas, vous pouvez vous orienter vers d’autres variétés de pelouses qui seront peut être plus résistantes au climat de votre localisation.

Cet article traite du sujet : pelouse qui jaunit